Mes parents détestaient mon petit ami, mais il a sauvé la situation

★ Abonnez-vous à notre chaîne : https://bit.ly/2NUSEuN

Voici l’histoire de Daisy. Ses parents ont essayé de lui empêcher de vivre son premier amour. L'année dernière, Daisy a rencontré un garçon merveilleux prénommé Bill. Il était un peu plus âgé qu'elle, et ils n'auraient pas pu être plus différents l'un de l’autre : c’était une étudiante genre « première de la classe », alors que lui avait plus de mal à l’école et travaillait à temps partiel dans une station-service. 

Mais ça n'avait pas d'importance, car Bill était attentionné et bienveillant avec Daisy, et il la faisait toujours rire quand elle se sentait triste. Elle se sentait heureuse et en sécurité avec ce grand garçon un peu maladroit, mais toujours souriant. Les parents de Bill ont adoré Daisy dès la première rencontre, et sa mère lui donnait même tout le temps à manger car elle trouvait la petite-amie de son fils trop maigre. Mais avec les parents de Daisy, ce fut une toute autre histoire... 

Lors d'un dîner avec Bill, les parents de Daisy l’ont assailli de questions du genre "Quels sont tes projets d’avenir ? », « Pourquoi travailles-tu dans une station-service ? » Bill était complètement perturbé parce qu'il ne s'attendait pas à subir un tel interrogatoire, et Daisy non plus d’ailleurs. C'était très difficile pour lui de parler, car à chacune de ses questions cachait un piège, et à chacune de ses réponses, ils le regardaient avec dédain. Bill est donc parti précipitamment de ce dîner, et les parents de Daisy ont commencé à faire la morale à leur fille, lui expliquant que Bill n'était pas un garçon pour elle, qu’il n’était pas assez fiable et intelligent, qu’il venait d'un milieu pauvre, et qu’il la rendrait malheureuse.

Daisy essaya de discuter avec eux et de leur dire à quel point Bill était merveilleux, mais ils n'ont rien voulu entendre. De plus, ils lui ont formellement interdit de le revoir. Mais bien entendu, elle ne les a pas écoutés, et elle continua de voir Bill en cachette. Inutile de te dire que Bill était très contrarié par tout ça, et il commençait à penser qu'il ne méritait pas Daisy parce qu'il était "trop stupide" pour une fille comme elle. Elle lui assura que ce n'était pas vrai et qu'elle voulait être avec lui, quoi qu'en disent ses parents. 

Ils se sont ainsi vus en cachette pendant plusieurs semaines, et Daisy devait trouver une nouvelle excuse à chaque fois. Évidemment, ses parents finirent par comprendre ce qui se passait, et ils sont littéralement devenus fous de rage. Daisy savait que des arguments calmes et logiques ne serviraient à rien, alors elle a juste continué à leur tenir tête jusqu'à ce qu'ils lui confisquent son téléphone et son ordinateur, et l’obligent à rentrer à la maison immédiatement après les cours. 

Une fois de plus, ses parents ne mirent pas longtemps à le découvrir. C’est alors qu’ils ont menacé Bill de prévenir la police s’il ne laissait pas leur fille tranquille. Bill ne savait pas quoi faire, et Daisy non plus.

Daisy a alors décidé que si elle ne pouvait pas être avec Bill, elle pourrait au moins se venger de ses parents. Un soir, Daisy se faufila hors de la maison et... creva les pneus de leur voiture pour qu'ils ne puissent pas l’emmener à l'école.

Ses parents, furieux, sont allés voir la police afin de leur dire que Bill avait crevé leurs pneus. Plus tard, Bill et ses parents ont dû venir chez les parents de Daisy pour qu’il leur présente ses excuses. Le plus surprenant, c’est que lorsqu'ils ont interrogé Bill à ce sujet, il a répondu "oui, je l'ai fait". Tu aurais dû voir son visage pendant qu'il avouait, c’était comme s'il allait se mettre à pleurer. Il était extrêmement bouleversé par cette situation, mais il ne voulait pas que Daisy ait des ennuis. 

Les parents de Daisy ont alors dit que Bill devait désormais se tenir éloigné de la famille de Daisy, et que ses parents devraient payer la réparation de la voiture. Ne tenant plus, Daisy explosa et avoua à ses parents que c'était elle qui avait fait ça. Bien sûr, ils ne l'ont pas crue, et dirent qu'elle voulait juste protéger “ce bon à rien”.

Daisy a alors montré à ses parents le couteau qu'elle avait utilisé pour crever les pneus, et a décrit en détail comment elle s’y était pris. Ses parents ont fini par la croire, mais ont quand même dit qu’elle avait fait ça sous l’influence de Bill. Ce dernier leva alors la tête et dit:

«Écoutez, je sais que je ne suis pas le plus intelligent ni le meilleur petit-ami que Daisy ait pu trouver, mais je l’aime, je veux être avec elle pour toujours, et je n'essaierai jamais de gâcher sa vie, d’aucune façon. Je sais que je ne suis pas parfait, mais je vous promets que je ferais de mon mieux pour être le meilleur petit-ami de tous les temps.» Ses parents furent très surpris par ces paroles, et ils se sont finalement radoucis, disant que finalement, ils avaient peut-être eu tort à son sujet.

Musique de Epidemic Sound: https://www.epidemicsound.com 
Mon premier tatouage a été un désastre monumental

Mon premier tatouage a été un désastre monumental

Mon premier tatouage a été un désastre monumental


Mes parents nous ont Élevés Différemment

Mes parents nous ont Élevés Différemment

Mes parents nous ont Élevés Différemment


Je Suis Allée Dans une Grande Ville Pour la Première Fois et ça s'est Terminé en Tragédie

Je Suis Allée Dans une Grande Ville Pour la Première Fois et ça s'est Terminé en Tragédie

Je Suis Allée Dans une Grande Ville Pour la Première Fois et ça s'est Terminé en Tragédie


Mes camarades de classe m'ont utilisée pour faire leurs devoirs

Mes camarades de classe m'ont utilisée pour faire leurs devoirs

Mes camarades de classe m'ont utilisée pour faire leurs devoirs


Je Suis Laide Et J’En Suis Fière

Je Suis Laide Et J’En Suis Fière

Je Suis Laide Et J’En Suis Fière


Mon meilleur ami a essayé de voler MON coup de cœur

Mon meilleur ami a essayé de voler MON coup de cœur

Mon meilleur ami a essayé de voler MON coup de cœur


Je Porte Un Appareil Dentaire Et C'est Pire Que Ce Que Tu Peux Imaginer

Je Porte Un Appareil Dentaire Et C'est Pire Que Ce Que Tu Peux Imaginer

Je Porte Un Appareil Dentaire Et C'est Pire Que Ce Que Tu Peux Imaginer


Je bégayais alors j'ai fait semblant d'être muet

Je bégayais alors j'ai fait semblant d'être muet

Je bégayais alors j'ai fait semblant d'être muet


Mes Amis étaient avec moi Pour mon Argent

Mes Amis étaient avec moi Pour mon Argent

Mes Amis étaient avec moi Pour mon Argent


Weekly Toplist